Rechercher
  • Tanguy Lefébure

3 erreurs fatales et contre-intuitives des créateurs d'entreprise (épisode 1/3)

Dernière mise à jour : 8 juin


Le moins que l'on puisse dire c'est que la vie d'entrepreneur n'est pas un long fleuve tranquille.


S'il y a chaque année beaucoup de candidats, force est de constater que peu d'élus survivent après deux ans.


Dans cette série d'articles, nous allons voir pourquoi certains s'en sortent mieux que d'autres.


Quels sont donc les secrets des entrepreneurs pour atteindre la pérennité?


Mais avant de dévoiler ces facteurs clés de succès, il est d'abord nécessaire de déminer le terrain en identifiant les 3 erreurs fatales et contre-intuitives que les créateurs d'entreprise commettent.


Aujourd'hui, j'aborde la 1ère erreur contre-intuitive que j'ai identifiée chez un créateur d'entreprise:


Rester seul et mal s'entourer



Lancer un projet d'entreprise relève d'une véritable préparation mentale.


Comme les athlètes préparant les JO, l'objectif d'entreprendre relève souvent au départ d'un rêve un peu fou.


Rêve qui deviendra réalité à force de persévérance, de ténacité et de foi (n'ayons pas peur de le dire).


Dans cette situation, où la progression sera lente sur un parcours semé d'embuches, votre pire ennemi sera bien souvent le regard des autres. Ou le MANQUE de regard des autres.


Pour arriver jusqu'à la ligne de départ et avoir une chance de démarrer votre entreprise, aller chercher du soutien auprès des autres est PRIMORDIAL.


Si vous restez seul dans votre coin, les pensées négatives risquent de tourner en boucle dans votre tête à chaque obstacle. Cela vous demandera une énergie considérable pour vous relancer et progresser.


Vous aurez l'impression d'avancer de 3 pas.

Puis de reculer de 4.

Puis d'avancer de 5 et de reculer de 2...


Bref de faire du sur-place tout en puisant toute votre énergie.


Attention toutefois, vous devrez vous entourer de personnes qui vous procurent de l'énergie, pas l'inverse!


Malheureusement, les personnes qui vous sont les plus proches seront celles qui vous saboteront le plus, surtout si elles ne sont pas entrepreneurs elles-mêmes.


Ce n'est pas par méchanceté, bien au contraire. Ces proches veulent vous protéger et ils feront tout pour vous convaincre de ne pas prendre de risque en lançant votre projet.


Par exemple, j'entends toujours résonner la voix de ma mère à chaque fois que je lui ai parlé d'une idée ou d'un projet "Tu es sûr que c'est une bonne idée? C'est pas risqué quand même? Tu n'as pas beaucoup d'expérience. Tu devrais garder ton job encore quelques années avant de prendre des risques."

Et quelques jours plus tard, elle m'appelait en disant "Ah Tanguy, pour ton idée, laisse tomber. Malheureusement c'est trop tard, ton idée est déjà prise, tu as de la concurrence".


Cette phrase est la pire analyse de marché que l'on puisse faire. C'est au contraire un signal très positif!


Alors, comment bien s'entourer lorsque l'on veut entreprendre?

👉 C'est simple, si vous arrivez à identifier les personnes qui vous pompent votre énergie en tentant de vous décourager, vous identifierez facilement les personnes qui vous en donne!


Pour moi par exemple, mon 1er soutien a été mon second frère. Quels que soient les choix que j'ai faits dans ma vie, il m'a systématiquement encouragé et poussé à avancer. Un soutien indéfectible.

👉 Ensuite, pour ne pas rester seul à gamberger sur votre projet d'entreprise, rejoignez un club, cercle, réseau, association d'entrepreneurs.


C'est ce que j'ai fait en rejoignant le club 13 Entrepreneurs et après 3 ans d'entrepreneuriat j'y suis toujours!

Tous les vendredis nous prenons un petit dej ensemble et nous partageons nos succès et nos difficultés. Nous trouvons du réconfort en chacun des autres membres qui nous écoutent dans la bienveillance et partagent leurs conseils.

👉 Enfin, je vous recommande très fortement de vous trouver des modèles, des personnes qui vous inspirent.


Personnellement je récupère toujours beaucoup d'énergie en visionnant une interview Business Impact de l'excellent David Laroche. Mais aussi en lisant des bouquins sur l'entrepreneuriat comme "L'entreprise du bonheur" de Tony Hsieh, co-fondateur et CEO de Zappos.



En appliquant tous ces conseils, je suis sûr que vous arriverez à vous qualifier pour les JO et à prendre confiance en vous pour tout déchirer au lancement de votre boîte!

gif

Souvenez-vous, l'important n'est pas la destination mais le voyage. Alors profitez de chaque instant et de chaque rencontre 😉



Rdv la semaine prochaine pour la 2ème erreur fatale et contre-intuitive des créateurs d'entreprise!


Tanguy 🏂



#Conseil #entrepreneur #erreurs


155 vues0 commentaire